Améliorer sa sécurité informatique en 5 étapes simples

Améliorer sa sécurité informatique en 5 étapes simples

Beaucoup pensent que les seules les entreprises sont victimes d’attaques informatiques et de vols de données , cependant , les particuliers , eux- aussi sont de plus en plus la cible d’attaques en tout genre visant bien souvent les données personnelles de ces derniers .

Une fois n’est pas coutume , il est bon de rappeler les étapes simples pour protéger sa vie privée virtuelle et les données personnelles de son foyer

1. Installer et tenir à jour son antivirus

Peut-être la solution la plus simple et la plus efficace pour se prémunir du téléchargement de fichiers malveillants et de divers tentatives de récupération de vos données personnelles .

Le cheval de Troie est peut être le virus le plus connu du grand public, il se présente sous la forme d’un fichier tout à fait classique, mais en réalité , il s’agit d’un spyware, c’est à dire d’un logiciel espion qui à pour but de voler vos données personnelles. Certains type de Malware tenteront même d’utiliser votre ordinateur pour mener des attaques informatiques sur d’autres victimes ! Un antivirus permet de détecter et bloquer ce genre de programme lors de leur téléchargement ou de leur présence sur l’ordinateur. Windows intègre dans son système un antivirus “par Default” mais il passe la main de la sécurité à l’antivirus tiers lorsque celui ci est installé.

Il faut savoir que même un antivirus gratuit est meilleur que l’antivirus intégré à Windows, mais il est bon d’en choisir un correctement et de vérifier régulièrement si des mises à jour sont disponibles (si il ne les télécharge pas automatiquement)

Découvrez nos offres de protection de données pour petites et moyennes entreprises

2. Utiliser des mots de passe différents

On ne cessera jamais de le répéter, il ne faut pas utiliser le même mot de passe sur plusieurs sites différents. Pourquoi ? La réponse est simple, chaque site possède une base de donnée dans laquelle il stocke tout les mots de passe et e-mail de ses utilisateurs, si cette dernière est volée , les pirates testeront les combinaisons e-mail/mot de passe volés sur plusieurs autre sites (notamment sur les portes feuilles en ligne comme Paypal)

Si vous ne voulez pas retenir autant de mot de passe , il existe des “gestionnaires de mots de passes” qui génèrent, stockent et encryptent tout vos mots de passe. Il ne vous suffit donc que d’en retenir qu’un (celui du gestionnaire). Il en existe plusieurs sur le marché mais les plus connus sont Dashlane , 1Password et LastPass. C’est à vous de voir lequel vous convient le mieux.

3. Vider régulièrement le cache de son navigateur

Ne jamais sous estimer combien votre navigateur en sait sur vous, vider régulièrement le cache de votre navigateur permet de garantir une non accumulation de vos données personnelles sur ce dernier. De nombreux “cookie” enregistrent des donnés personnelles comme votre positions géographique, votre adresse et autres informations familiales.

De plus , n’utilisez jamais l’option “enregistrer le mot de passe” car de plus en plus de logiciels malveillants arrivent à profiter des failles de sécurité de certains navigateurs pour dérober vos mots de passe.

4. Utiliser un VPN

De plus en plus populaire en ce moment , les VPN ont le vent en poupe et ce n’est pas pour rien. En effet , utiliser un VPN permet d’encrypter vos données aux yeux des autres personnes ayant accès au même wifi que vous. Très utile si vous avez l’habitude de vous connecter à des réseaux wifi publics. Le VPN passe par un serveur entièrement crypté par l’entreprise qui le vend avant de se connecter au réseau wifi, ce qui fait que personne , pas même le propriétaire du réseau wifi , ne peut voler vos données personnelles.